Théâtre sur mesure

« Retour

L’incivilité : une porte ouverte au harcèlement

 

L’INCIVILITÉ : UNE PORTE OUVERTE AU HARCÈLEMENT
TEXTE D’ANDRÉ ROUSSEAU
 
Cette pièce créée à l’automne 2012 à la demande de la Ville de Gatineau vise à illustrer les
conséquences du manque de politesse et de savoir vivre en milieu de travail. Bien que
l’incivilité ne soit pas à proprement parler du harcèlement psychologique,  elle en est
souvent un signe avant-coureur. Elle doit donc être prise au sérieux par les employés et les
gestionnaires. Ces derniers peuvent d’ailleurs être à l’origine ou être les victimes de ce
genre de comportements. La pièce présente quatre cas différents qui illustrent de manière
concrète des cas d’incivilité.  Ces cas sont entrecoupés d’interventions d’une animatrice qui
vient préciser les enjeux.  Sa durée est d’environ 30 minutes.
 
Voici un court extrait :